Le chant choral : pour le plaisir du chœur

 
   
 
  • Le chant comme loisir
  • Les chorales liturgiques
  • Des enfants chantent à l'église
  • Chorales et clubs de l'âge d'or
 
   

Ensemble Vocal Art et Son, de Repentigny. Source: Art et Son.

 

Le chant comme loisir

Pour beaucoup de chorales de la région, le chant est considéré avant tout comme un loisir. C'est une occasion de se réunir en groupe autour d'un champ d'intérêt commun. Les chorales jouent dès lors un rôle d'initiation à la musique et de développement personnel.

Bien que toutes les chorales de la région aient un statut d'amateur — aucune d'elles ne travaille dans un but lucratif —, cela n'altère en rien le niveau d'excellence atteint par plusieurs. Certaines décrochent même des contrats rémunérés à l'occasion.

 

Les Chanteurs de la Place Bourget, en 1958. Source: CPB.

Les Chanteurs de la Place Bourget

  • Les Voix du Printemps
  • Les 10 premières années des Chanteurs
  • Un 10e anniversaire et un nouveau directeur
  • Les Chanteurs au Festival international de Lanaudière
  • Chanter pour le plaisir

 

Chorale Les Semeurs de joie, Journée folklorique de Saint-Liguori, 2001.

 

Les chorales liturgiques

La majorité des paroisses de la région peut encore compter sur la présence d'une chorale lors des célébrations des fêtes de Noël et de Pâques. Mais leur existence est souvent précaire. La baisse de la pratique religieuse a certainement eu une incidence sur la stabilité des chorales paroissiales.

 
 

 

C'est souvent l'organiste qui dirige le chœur lorsque celui-ci n'a pas de chef. Le problème devient plus lourd quand la présence même d'un organiste fait défaut. C'est malheureusement le cas dans plusieurs paroisses.

 

 

  • Les chorales d'enfants
  • Des chorales dans les écoles privées
 

Les chorales paroissiales regroupent généralement de 10 à 20 chanteurs recrutés parmi des adultes ou des personnes âgées. On y chante généralement à l'unisson, mais il arrive, lorsque la chorale a un chef qui possède une formation musicale, que l'on interprète des pièces polyphoniques.

Certains ensembles, comme Les Voix du Saint-Laurent et le Chœur Notre-Dame du Portage, comptent cependant jusqu'à une cinquantaine de membres.

 

 
La Chorale EMA
  • Jeu, poésie et rigueur du chant
  • Un répertoire international

Élèves de la Chorale EMA, Rawdon.

 

Des enfants chantent à l'église

Pendant plusieurs années, il y a eu des chœurs d'enfants dans certaines paroisses. Ces chorales prenaient part aux célébrations liturgiques, notamment, à la messe des enfants. Jusqu'à l'an dernier (2001), sœur Louise Bourgon, professeure de musique, s'est occupée d'une telle chorale à Saint-Félix-de-Valois.

L'ensemble comprenait environ 25 jeunes, âgés de 8 à 16 ans. Il a été actif durant plus de 25 ans, soit jusqu'à la retraite de sœur Bourgon.

 

 
   
 

Manque d'intérêt chez les jeunes?

Malgré le fait que l'on s'entende pour reconnaître que les chorales d'enfants sont un bon moyen de développer le goût musical chez les jeunes et de former une relève en musique vocale, il est de plus en plus difficile de mettre sur pied de tels ensembles.

Il faut beaucoup de temps, d'énergie et d'organisation pour former une chorale et assurer son avenir. Qui plus est, il reste sans doute à inventer de nouvelles formules qui rejoindraient davantage les jeunes d'aujourd'hui. C'est du moins l'avis de la responsable des loisirs à la municipalité de Notre-Dame-des-Prairies, Mme Casaubon.

Nous avons offert cette activité dans les écoles, mais les enfants ne s'inscrivent plus. Pourtant, ils aiment chanter, cela se voit! Peut-être devrions-nous inventer un nouveau terme et arrêter de leur parler de chorales?

Mme Casaubon
Notre-Dame-des-Prairies

 

Le Chœur du Diocèse de Joliette, sous la direction de Fernand Lindsay, Saint-Pierre de Rome. Source: AFL.

 

 

Festival Gospel de Repentigny

  • Hommage au chant gospel
  • Des invités de marque
  • Ateliers pour musiciens, directeurs de chorales et chanteurs
 

Choeur au Festival Gospel de Repentigny, en 2001. Source: CL.

 
 
 

Chorales et clubs de l'âge d'or

Parmi les 53 clubs de l'âge d'or de Lanaudière, une dizaine ont une activité de chant choral. Sept d'entre eux ont une chorale bien structurée, dirigée par un chef de chœur.

Ces ensembles participent aux choralies organisées, à tous les deux ans, par la FADOQ ( Fédération des clubs de l'âge d'or du Québec).

Certains d'entre eux se consacrent au chant liturgique, mais la majorité a un répertoire plus varié et se produit en concert dans les centres d'accueil pour personnes âgées principalement.