Le Festival international de Lanaudière
 
   
 

I - Une question de qualité

  • La capacité de surprendre
  • Un festival unique
  • 25 ans en l'an 2002
  • Une grande aventure
 
   

Entrée au site de l'Amphithéâtre de Lanaudière à Joliette. Source: CL.

 

 

 

Une question de qualité

Le Festival international de Lanaudière est reconnu aujourd'hui comme le plus important festival de musique classique au Canada.

Il est parvenu à se hisser à ce sommet grâce à la qualité et à l'originalité de sa programmation. Mais également parce qu'il a réussi, par sa ténacité, à convaincre le public québécois et étranger, de se déplacer à l'extérieur d'un grand centre afin de venir entendre les plus grands artistes internationaux.

Le Festival n'aurait pu séduire public et critique s'il n'avait pas été en mesure d'offrir des conditions d'écoute et un environnement à la hauteur des concerts qu'il présentait.

Avec son amphithéâtre, spécialement conçu pour la musique qui allait y être présentée, le Festival réalisait un coup de maître. Tous s'entendront rapidement sur les qualités acoustiques extraordinaires du nouvel équipement qui permet au Festival d'accéder aux ligues majeures.

 

 

Le Festival international de Lanaudière

I - Une question de qualité
II - Les années de mise en place
III - Visions d'avenir
   

La capacité de surprendre

Un autre facteur explique le succès remporté par le Festival. Il s'agit de cette capacité qu'ont les organisateurs de l'événement de savoir se renouveler. Année après année, ils réservent aux mélomanes un lot de surprises.

En 1996, la grande interprète grecque Angelique Ionatos chante Mikis Theodorakis.

 

Le cirque Éloize, en 1999.

 

Angelique Ionatos, 1996.

 

L'année suivante, la Bottine Souriante fête ses 20 ans accompagnée de l'Orchestre symphonique des jeunes de Joliette.

En 1998, le public est invité à faire un voyage, en sons et en images, en compagnie de l'astronaute Marc Garneau et de l'Orchestre symphonique de Montréal. En 1999, le Festival convie les amateurs à la création du Concerto pour piano et orchestre de Gougeon avec la participation sur scène du Cirque Éloize. À chaque saison, le Festival offre au public une raison de croire que dans Lanaudière le Sol de musique produit des fruits particuliers.

 

Source: FIL

 

Un festival unique

Le Festival international de Lanaudière est le seul organisme du genre à étaler sa programmation sur 5 semaines et à offrir ainsi aux amateurs, un choix plus vaste de dates pouvant leur convenir. En présentant ses concerts en maints endroits, soit à l'Amphithéâtre et dans les églises de la région, le FIL a développé, là aussi, une formule unique en son genre.

 
 

 

Le Festival tente, année après année, de séduire un vaste public, en présentant un programme diversifié toujours de grande qualité. Ainsi inscrit-il à sa programmation des matinées, le dimanche, qui ouvrent la porte à une musique plus accessible, pouvant plaire à une clientèle moins férue de musique classique.

 

 

 

Ensemble de Roby Lakatos, virtuose du violon tsigane.

 

 

Ces matinées font une large place à la musique du monde, entre autres, avec des ensembles comme celui de Romulo Larréa, bandonéoniste, Roby Lakatos, virtuose du violon tsigane, ou encore celui de musique traditionnelle portugaise, Sao.

 

 

 
 

Marilyn Horne.

Le Québécois Marc-André Hamelin.

Affiche du Festival en 2002, Cor et âme, de Nelie Wolfensohn. Source: FIL.

 

25 ans en l'an 2002

Depuis 25 ans, le Festival international de Lanaudière a reçu les plus grands noms de la scène musicale internationale. Le FIL a accordé une place privilégiée au chant et à l'opéra. Les plus grandes voix du monde se sont fait entendre dans Lanaudière.

Nous pensons aussitôt à Gino Quilico, Marilyn Horne, Renata Scotto, Carol Neblett, Vladimir Popov, Ben Heppner, Dmitri Hvorostovsky et Cecilia Bartoli.

Des ensembles réputés, des solistes prestigieux ont remporté un vif succès à l'Amphithéâtre et dans les églises. Rappelons seulement la présence de Mstislav Rostropovitch, Alexandre Lagoya, Louis Lortie, Anton Kuerti, Alicia de Larrocha. Michel Dalberto, Vadim Repin, Martha Argerich, Maxim Vengerov, Till Fellner, Mitsuko Uchida et Marc-André Hamelin.

Le Festival international de Lanaudière fête ses 25 ans en 2002. Le concert d'ouverture met en vedette l'Orchestre symphonique de Montréal avec, au programme, la 8e symphonie de Mahler, Symphonie des Mille. Au total, 125 musiciens, 8 solistes et plus de 300 choristes. C'est le 614e concert présenté par le FIL depuis sa création.

 

 
   
 


Le lendemain, le Festival propose un hommage à Gustav Mahler avec l'Orchestre métropolitain sous la direction de Yannick Nézet-Séguin. Une soirée unique qui reprend le premier concert donné par Mahler à la direction du Philharmonique de New-York en 1909. Le jour suivant, la fête continue avec le groupe de musique traditionnelle Mes Aïeux qui fera danser le public dans le parterre de l'Amphithéâtre.

Pendant cinq semaines, la 25e édition du Festival accueillira près de 1500 artistes en provenance de 11 pays.

 

Le Festival international de Lanaudière

II - Les années de mise en place

  • Douze ans de gestation tranquille
  • D'abord un Festival d'été
  • Enfin un directeur général
  • Opération charme
  • La direction artistique: le nerf de la guerre
  • La saison 1985 marque un tournant
  • 10e anniversaire du Festival d'été

 

Fernand Lindsay

 

I - Un homme de musique
II - Un legs impressionnant

Fernand Lindsay, en couverture du magazine Lanaumag, pour les huit ans du festival, en juin 1985. Source: FL.

 
 
 

Une grande aventure

Il en a coulé de l'eau sous les ponts depuis que le père Lindsay a commencé à rêver à une grande fête de la musique estivale dans Lanaudière, lors de sa tournée des grands festivals d'Europe en 1963.

 

 

Qui aurait pu dire, en 1978, que les trois concerts donnés à la Cathédrale de Joliette, allaient être le point de départ d'une telle aventure?

Le Festival international de Lanaudière a 25 ans et nous réserve encore bien des surprises pour de très nombreuses années.

 
Le Festival international de Lanaudière
Le Festival-Concours de Lanaudière
Le Concours de musique de l'ARAM
Concerts au Musée d'art de Joliette