Une tradition qui se poursuit
 
   
 
  • Une riche tradition
  • Les fanfares de collège
  • De l'Union musicale aux Sénateurs de Joliette
 
   

Fanfare des années 1920 (avec chapeaux d'époque). Source: CRAL/P0009/J5/5.

  Une riche tradition

Il existe une riche tradition musicale dans les institutions scolaires de la région de Lanaudière. Les harmonies, notamment, ont joué un rôle important dans le développement de la musique ici. Elles ont été à la base de l'apprentissage de la musique durant plusieurs années, comme en témoigne éloquemment la section de ce site dédiée à l'histoire de la musique dans Lanaudière.

 
   
 

Les fanfares de collège

La création du premier ensemble a vu le jour au Collège de L'Assomption en 1837 sous la direction d'un professeur de violon, Pierre Martel.

 

 

Au Collège de Joliette, l'Harmonie est fondée en 1871 par le frère Joseph-Louis Vadeboncoeur. Alors qu'au Collège de Berthier, c'est en 1885 qu'on entend parler d'une fanfare pour la première fois.

L’Union Musicale avant son départ pour le Festival musical de Shawinigan Falls, le 12 juillet 1936. Don de M. Raymond Locat, oct. 2000. Source: ASHJL.

   
PRÉLUDE

LA MUSIQUE AU QUÉBEC AVANT 1850

LE COLLÈGE DE L'ASSOMPTION
LE COLLÈGE ST-JOSEPH DE BERTHIER
LE SÉMINAIRE DE JOLIETTE
JOLIETTE EN MUSIQUE
LES SOEURS DE LA CONGRÉGATION DE NOTRE-DAME
   

De l'Union musicale aux Sénateurs de Joliette

Les collèges ne sont cependant pas les seuls à encourager une telle musique. Une fanfare semble avoir existé à Joliette autour des années 1850 et une harmonie est apparue en 1895.

La formation qui a certainement le plus fait parler d'elle est, sans conteste, l'Union Musicale à laquelle est associé le nom de son directeur pendant près de 50 ans, Émile Prévost.

La ville de Joliette a donc vibré au rythme de ses fanfares et de ses harmonies pendant près de trois quarts de siècle. Pas étonnant, dans ces conditions, que c'est dans cette ville que nous retrouvons les harmonies de polyvalentes les plus actives et un corps de tambours et clairons qui remporte les plus hautes distinctions dans les concours provinciaux et internationaux, Les Sénateurs de Joliette.

 

 
Les Vents de Lanaudière
(École Polyvalente Barthélemy-Joliette)

Les harmonies à l'École secondaire Thérèse-Martin

Des harmonies récentes au Collège Esther Blondin
L'Harmonie Havre-Jeunesse

La Philarmonie de Joliette sur la rue St-Barthélémy (avant 1949). Source: ASHJL.

 

   
Les Sénateurs de Joliette
Rawdon Pipes and Drums
Les gardes paroissiales

Les Sénateurs de Joliette. source SJ.