Harmonies et corps de tambours et clairons
   
 

Les harmonies à bras le corps

  • Fanfare : un terme en désuétude
  • Quelques distinctions s'imposent
  • L'harmonie
  • Le corps de tambours et clairons
 
   
 

 

Fanfare du Séminaire de Joliette, en 1906. Source: ACSV.

 

 

Fanfare : un terme en désuétude

Il fut une époque où l'on baptisait du nom de fanfare tout ensemble musical formé de cuivres et de percussions. Or le terme fanfare n'est plus guère utilisé aujourd'hui. Il a été progressivement remplacé par celui de corps de tambours et clairons.

Pour ajouter à la confusion, la frontière entre la fanfare et l'harmonie n'a pas non plus toujours été bien définie.

 

 
 

Ainsi parlait-on indifféremment de bande, de fanfare ou d'harmonie pour qualifier le premier ensemble musical à voir le jour au Séminaire de Joliette en 1871. Il faut dire qu'à l'époque, la composition de l'orchestre dépendait des instrumentistes disponibles pour occuper les différentes chaises au sein de la formation.

Aujourd'hui, les choses sont mieux définies et il est plus aisé de faire la distinction entre une harmonie et un corps de tambours et clairons.

 

 

Première «bande» au Séminaire de Joliette en 1871. Source: ACSV.

 
  • Une riche tradition
  • Les fanfares de collège
  • De l'Union Musicale aux Sénateurs de Joliette
 
   

 

Harmonie du Séminaire de Joliette, dirigée par le père Rolland Brunelle (à droite). Source: ACSV.

 

L'harmonie

L'harmonie est un ensemble musical composé de vents et de percussions, qui se différencie essentiellement d'un orchestre symphonique par l'absence des cordes. C'est une formation de concert dont le répertoire varié peut emprunter à tous les genres musicaux, du classique au populaire, du jazz à la musique de film.

 
 

 

Les harmonies se retrouvent avant tout dans les institutions scolaires, comme c'est le cas dans la région. Seuls les établissements secondaires ont les effectifs pour monter de telles formations.

 

 
Les Vents de Lanaudière
(École Polyvalente Barthélemy-Joliette)

Les harmonies à l'École secondaire Thérèse-Martin

Des harmonies récentes au Collège Esther Blondin
L'Harmonie Havre-Jeunesse

Sortie de la fanfare à L'Assomption, 14 juin 1936. Source: CRAL/P0009/J5/5.

 

 

 

Les Sénateurs de Joliette. Source SJ.

 

Le corps de tambours et clairons

Le corps de tambours et clairons n'est formé quant à lui que de cuivres et de percussions. La plupart de ces instruments ont été adaptés avec le temps pour permettre aux musiciens de marcher tout en jouant.

 
 

 

Les corps de tambours et clairons sont formés pour prendre part à des compétitions qui réglementent l'âge des participants, le nombre de musiciens ainsi que l'instrumentation.

Le corps de tambours et clairons est conçu pour la parade et les manœuvres. Il ne constitue donc pas une unité de concert. Son répertoire est composé de pièces originales courtes écrites pour ce genre d'ensemble, de marches ou d'adaptations.

Nous retrouvons au Québec deux classes de corps: les juniors qui comprennent des instrumentistes de moins de 21 ans et les seniors qui regroupent des adultes. Il n'y aurait présentement dans la province aucun ensemble de seniors actif.

Les Sénateurs de Joliette ont été de tout temps le corps de tambours et clairons le plus connu de Lanaudière. D'autres "fanfares" sont cependant également actives dans la région. Au nombre de celles-ci, nous comptons le Rawdon Drums and Pipes et trois gardes paroissiales.

 

 

Les Sénateurs de Joliette. Source SJ.

   
Les Sénateurs de Joliette
Rawdon Pipes and Drums
Les gardes paroissiales
 

 

La garde paroissiale de Lachenaie.

 

 

 

 

Le Rawdon Drums and Pipes, comme son nom l'indique, est un ensemble de tambours et de cornemuses. Il est composé de jeunes et d'adultes et ne prend pas part à des compétitions, seulement à des défilés et parades.

Les gardes paroissiales, quant à elles, sont formées d'adultes qui se regroupent pour le plaisir de jouer ensemble et de participer à quelques événements annuellement. Elles font partie d'une association, mais n'ont pas à répondre à une réglementation.