Jazz et Blues

       
 
  • Jazz et Blues: deux réalités distinctes
  • Quelques évènements passés et présents
  • Présence discrète des artistes dans la région
 
   

 

Steven Faulkner, au bar L'Interlude. Source: DF.

 

Jazz et blues: deux réalités distinctes

Bien que le jazz et le blues partagent les mêmes racines, leurs réalités sont fort différentes. Leur destin s'est certes croisé dans l'histoire, mais aujourd'hui, ce n'est souvent que dans les livres et, à l'occasion, sur la scène que les deux genres se rencontrent. Les musiciens ne se mêlent guère et les publics pas davantage. Chaque musique possède son langage, ses écoles et sa philosophie.

Étudiants du profil jazz-pop au Cégep régional de Lanaudière à Joliette, en concert à L'Interlude, en 2001. source: CRLJ.

 
 

Nous verrons dans ce rapide survol du jazz et du blues dans Lanaudière que les partisans de ces deux genres musicaux font généralement bande à part. La Boîte à chansons de l'Assomption représente toutefois une exception. La programmation des Vendredis blues-jazz fait une place aux deux approches musicales comme son nom l'indique.

 

   

Quatrière concert des Mangoustes blues, organisé par les Mangoustes. Source: Site des Mangoustes.

   
Du jazz dans Lanaudière

Le blues en marge

Du jazz au bar L'Interlude
Vendredi blues-jazz à L'Assomption
   
 

Quelques événements passés et présents

Si le jazz occupe encore quelques scènes, il en est tout autrement du blues dont la présence est de plus en plus effacée depuis que le Festival de Blues et Les grands Rendez-Vous blues ont cessé leurs activités.

Dernièrement, les principaux diffuseurs de la région, soit le Centre culturel de Joliette, la Corporation Hector-Charland et la Société de développement culturel de Terrebonne (Théâtre du Vieux-Terrebonne), ont tous offert un plus grand nombre de spectacles de jazz.

 

Au festival Ma chanson, Mon challenge, au Théâtre Hector-Charland, en 2001, extrait d'un musical rock-blues, L'amour te prendra un jour. Musique de Robert Landreville, texte de Johanne Dicroce, voix de Ysabel Drainville. Source:  CL.

 

Ainsi a-t-on pu entendre à la Salle Rolland-Brunelle au cours de la saison 2001-2002, Mireille Proulx, Susie Arioli, Alain Caron, Dorothée Berryman et Bernard Primeau. La réponse du public est encourageante, explique Gilles Dessureault, directeur du Centre culturel de Joliette. Tout porte à croire, dans ces conditions, que l'expérience sera reconduite dans les prochaines années.

 
   

Denis Fréchette ad lib. Source: DF.

 

Présence discrète des artistes dans la région

En l'absence de lieux pour se produire, les artistes de jazz et de blues de Lanaudière ne sont guère présents sur la scène régionale. Il y a bien eu une époque où le Fréchette ad lib donnait annuellement quelques concerts à Joliette, notamment.

 

 
 

L'été en jazz

  • Concerts d'été à Saint-Donat
  • Le Festival de jazz de Saint-Ambroise de Kildare
Peut-être connaîtrons-nous à nouveau ces beaux jours puisque Denis Fréchette se propose de remonter ce big band de jazz prochainement. Jimmy De Petrillo est probablement le jazzman à se produire le plus régulièrement sur la scène locale en compagnie de sa complice la chanteuse Dominique Paré. Nous avons aussi eu l'occasion d'entendre, à quelques reprises, à Joliette et L'Assomption un batteur de jazz récemment établi à Rawdon, Stéphane Crytes.
   
Paul Brochu

Dany Coutu

Stéphane Crytes
Denis Fréchette ad lib
Jimmy De Petrillo
Yannick Rieu

 

Dominique Paré et Jimmy de Petrillo.

 
 


Quant aux musiciens de blues, ils doivent maintenant se contenter de jouer dans les quelques bars qui présentent encore, occasionnellement, ce genre de musique. Martin Malo, depuis qu'il a abandonné l'organisation d'événements en blues dans la région, se consacre notamment à sa carrière de musicien avec Urgel Boogie. Raymond Paré, anciennement du Brandon Blues Band, revient à l'occasion jouer ici en compagnie de vieux complices.

 

 

Le blues avec les Mangoustes. Source: Site des Mangoustes.

 

Festival et Rendez-vous blues

  • Le Festival rendez-vous blues
  • Martin Malo : la passion du blues
  • Têtes d'affiche
  • Les Rendez-vous blues
  • Urgel Boogie

 

Pascal Richard reste actif au sein d'un quintette ou d'un sextette qui présente du jazz, du blues et du funk. Ils sont nombreux à s'intéresser à cette musique sans attendre trop de reconnaissance d'un milieu qui, selon Martin Malo, ne s'est pas encore laissé séduire par cette musique simple qui vient du cœur.

Contrairement à la musique classique et à la musique traditionnelle, ni le jazz ni le blues ne sont parvenus à se faire un nid dans Lanaudière.

 

 

Premier spectacle annuel des Mangoustes à Saint-Félix-de-Valois. Source: Site des Mangoustes.