Jimmy De Petrillo
       
 
  • Au son de la trompette et de l'accordéon
  • Et du Jazz
  • Duo Petrillo et Paré
 
   
 

Jimmy de Petrillo.

 

Au son de la trompette et de l'accordéon

Jimmy De Petrillo voit le jour à Montréal en 1962. C'est au cours de soirées à la maison que le jeune Jimmy découvre la musique avec ses oncles. Ils se retrouvent pour fêter, au son de la trompette et de l'accordéon, après la fermeture des salles de danse.

Lors de ces réunions familiales, il s'initie au jazz et décide bientôt de se mettre à l'étude de la guitare. La rencontre sur disque de John Coltrane, puis de Joe Pass est déterminante. Il fera du jazz et jouera de la guitare.

 

Jimmy de Petrillo.

 
 
 

Et du jazz...

Il suit des cours privés et répète énormément, ce qui ne l'empêche pas d'entreprendre des études en enseignement à l'Université de Montréal. En 1988, poussé par le désir de travailler avec les grands maîtres de la guitare jazz, il part étudier 2 ans au Musicians Institute à Los Angeles. Il y perfectionne le sens de la mélodie, l'harmonie et le jeu d'ensemble avec Joe Pass, Howards Roberts et, celui qui deviendra son maître, Joe Diorio, un pédagogue de réputation internationale.

   

 

De retour au Québec, il hésite à savoir quelle direction prendre. L'enseignement ou l'interprétation? La scène ou le disque? Ne parvenant pas à choisir, il tâte de tout. Il donne des cours privés, prépare des élèves pour des auditions, se produit en spectacle, participe à Ateliers des Maîtres et compose. Mais surtout, il travaille sans relâche pour améliorer son jeu.

En 1997, il enregistre son premier disque, 4:00 pm Jazz'n'Blues qui fait un passage remarqué sur le palmarès jazz-blues de la radio de l'Université de Montréal (CISM). Le tirage est aujourd'hui épuisé. Deux ans plus tard, il songe à enregistrer un disque solo, mais le hasard des rencontres en décide autrement.

 

 
 

Duo De Petrillo et Dominique Paré.

   

Duo De Petrillo et Paré

En 1999, Jimmy De Petrillo forme un duo avec la chanteuse et pianiste Dominique Paré. La musique du guitariste prend un nouveau tournant. Plus intimiste et davantage influencée par le blues, elle plonge plus qu'avant dans les racines afro-américaines.

 

Dominique Paré est une autodidacte qui se nourrit des performances vocales des grandes chanteuses de jazz telles Ella Fitzgerald, Sheila Jordan et Betty Carter. Attirée par la recherche, elle poursuit néanmoins l'étude des différents styles musicaux qui ont marqué le jazz.

Le projet d'un disque solo est remis à plus tard, le guitariste préférant mettre son énergie à développer son approche en compagnie de la chanteuse.

 

 
  Le répertoire du duo est varié et puise dans les grands classiques de Gershwim, Ellington et Parker et se permet même quelques incursions du côté des Jimi Hendrix et Jim Morrison. Il est également composé de pièces originales interprétées en français. 

Grâce, notamment, à une bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec, le duo De Petrillo et Paré produira un disque dont la sortie est prévue pour l'automne 2002. Il est possible également de voir ces musiciens dans la région puisqu'ils sont des habitués de la scène locale.

   
Paul Brochu

Dany Coutu

Stéphane Crytes
Denis Fréchette ad lib
Jimmy De Petrillo
Yannick Rieu