De la relève aux plus grandes scènes

 

 
 
  • Le poète des temps gris
  • Petite fleur deviendra grande
  • De fringants cowboys!
  • Un retour à la chanson pour Yann Perreault
  • Yelo Molo haut en couleur
  • Martin Deschamps : la musique à sa manière
  • Richard Pelland, un autre artiste de la relève
  • Une musique, une région
 
   
 
De la relève aux grandes scènes

Les artistes qui faisaient partie de la relève, au cours de la décennie précédente, ont maintenant accédé au rang professionnel. Daniel Boucher et Gabrielle Destroismaisons sont dorénavant des vedettes reconnues. Des musiciens qui ne connaissent pas encore autant de popularité arrivent sur le marché, précurseurs d’une nouvelle vague. Pensons seulement à Yann Perreault et Richard Pelland qui sortiront en 2003 leurs premiers disques sous leur nom.

Et puisque le vent ne cesse de pousser en avant, que les moyens de la région le permettent, et qu’une base solide est en train de se former, aucun doute ne plane sur la naissance d’un autre relève lanaudoise.

 
   
 

Le poète des temps gris

L’auteur compositeur interprète Daniel Boucher connaît aujourd’hui un succès remarquable tant auprès de la critique que du public. Il est devenu, en peu de temps, l’un des fleurons de notre identité culturelle.

Lauréat du Festival en chanson de Petite-Vallée en 1997, on parle désormais de lui dans tous les médias, le qualifiant de révélation dans le paysage musical québécois, d'artiste à surveiller de près, de véritable coup de cœur. Ses participations à différents événements tels Cégeps en spectacle, Cégep Rock et Rock sans frontière l’ont rapidement amené au sommet, dans la classe des grands de la chanson.

 

 

Daniel Boucher, recevant le Félix du vidéo de l'année pour Le poète des temps gris, en 2001. Source: GSI Musique.

 
 

Gabrielle Destroismaisons, une vedette à 19 ans.

   

Petite fleur deviendra grande

Native de Saint-Lin, Gabrielle Destroismaisons chante depuis la petite école dans les chorales de sa ville natale. Elle sort subitement de l’anonymat au moment où on la découvre au sein du drame musical Notre-Dame de Paris de Richard Cocciante et Luc Plamondon.

Le rêve de faire carrière commence à prendre vie lorsque le très influent Guy Cloutier accepte de s’occuper des destinées de la jeune chanteuse. Elle enregistrera bientôt un premier album, etc..., qui l’amènera à faire la tournée des salles de spectacles majeures et des festivals au Québec.

 

 

.

 

 

De fringants cowboys!

Les Cowboys fringants roulent leur bosse depuis plusieurs années dans les bars et les salles de la région. Les fans d’aujourd’hui se sont ajoutés à ceux de la première heure qui suivent attentivement la montée fulgurante de ce groupe lanaudois.

Composé de Karl Tremblay (voix), Jean-François Pauzé (guitare et voix), Jérôme Dupras (basse), Marie-Annick Lépine (violon, mandoline, accordéon et voix), Dominique Lebeau (batterie) et Vincent Caza (guitare acoustique), le groupe s’est déjà produit dans plusieurs régions du Québec, cégeps et salles de spectacles.

 

Source: Cowboys fringants.

 

 

Au printemps 2000, ils ont rempli le Spectrum de Montréal à pleine capacité, après avoir fait le lancement de leur premier album, intitulé Motel Capri. Leur musique country à la forte influence rock et leurs textes à la verve et l'humour grinçant sont bien appréciés du public.

 
 

 

Lancement de l'album des Cowboys fringants au Metropolis, à Montréal. Source: Cowboys fringants.

 

 

En 2001, le groupe sort un second album qui est en fait la réunion de deux productions artisanales réalisées quelques années auparavant. Leur dernier disque, Break syndical, paru en 2002, est encore aujourd’hui fort populaire auprès des jeunes de 15 à 25 ans. Les Cowboys fringants se sont fort bien illustrés sur la scène québécoise, remportant la deuxième place des Francouvertes en 2000, puis le Félix Album de l’année – Alternatif pour Break syndical.

 
   
 

Yann Perreault, l’une des révélations des Francouvertes et des Coups de cœur francophone en 2001 et 2002. Source: CL.

 

Un retour à la chanson pour Yann Perreault

Ex-leader de la formation Doc et les Chirurgiens,Yann Perreault revient à la scène, en 2001, bien déterminé à réussir sa carrière d'auteur compositeur interprète. Riche d'un parcours fort en rencontres et en expériences, il livre ses plus récentes chansons de spectacle en spectacle, appuyé dans son travail par le bassiste Gilles Brisebois à la réalisation et aux arrangements, et par l’auteur compositeur interprète Fredric Gary Comeau avec lequel il co-écrit les textes.

 
   
   
 

Yelo Molo haut en couleur

C’est en 1992 que le chanteur Stéphane Yelle rencontre le batteur Yanick Boivin, le guitariste Patrick Fréchette et le bassiste François-Charles Turcotte au Cégep de Joliette et que commence l’aventure Yelo Molo. Mais c’est en 1996 que la formation prend véritablement son envol. Stéphane Yelle fait la connaissance, cette même année, de Sébastien Lamer et Stéphane Bédard qui se joignent au groupe en tant que trompettiste et tromboniste.

En décembre 1998, Yelo Molo s'illustre, en tant que finaliste au concours l'Empire des Futurs Stars, avec des chansons originales. Cette participation remarquée amènera le groupe à se faire connaître du grand public grâce à sa participation à une émission spéciale diffusée à Radio-Canada.

 

Yelo Molo. Source: YM.

Yelo Molo. Source: YM.

 

 

Suite à ce succès, Yelo Molo entreprend de produire un album à compte d’auteur. Les membres de la formation désirent enregistrer un album sans faire de compromis au plan artistique. Ils produisent donc Écoute. C’est à cette époque que se joint au groupe la choriste Karine Tessier.

 

 
   
 

Martin Deschamps : la musique à sa manière

Cet auteur compositeur interprète chante et joue de la basse depuis le début des années 1990. S’étant tout d’abord fait connaître avec la formation Deep Freeze, il remporte le prix du Chanteur de l’année à l’Empire des Futurs Stars en 1996.

 

Martin Deschamps.

 

Martin Deschamps et ses musiciens. Source: FB.

 
 

 

Chanteur à la voix chaude et puissante, il a maintes fois rendu hommage à une autre voix fort connue du Québec, celle de Gerry Boulet. Il a d’ailleurs été chanteur et membre à part entière du légendaire groupe Offenbach lors d'une tournée de cinquante spectacles au Québec en 1997 et 1998. Son album Comme je suis, lancé en 2000, a permis à Martin Deschamps de se faire connaître de la province entière. Il remporte le Félix Spectacle de l’année / Auteur compositeur interprète en 2001. Il sort, la même année, son second album, intitulé Différent. Puis il partira donner une série de spectacles en France l’année suivante.

 
 

 

Accompagné, entre autres, par le guitariste Dany Lamoureux et le bassiste Frédéric Beauséjour, deux Lanaudois fort talentueux, Martin Deschamps poursuit sa carrière en se produisant dans les grandes salles du Québec et d’ailleurs.

 
   
 

Richard Pelland, un autre artiste de la relève

Richard Pelland roule sa bosse depuis plus de 10 ans. Il a joué avec tous les musiciens de sa génération au moment de ses études secondaires et collégiales et il a fait partie de plusieurs groupes qui ont connu beaucoup de succès dans la région. Il a commencé tôt à écrire et composer des chansons.

 

Richard Pelland en spectacle. Source: CL.

 

 

Il vient tout juste de signer un contrat de disque avec la maison de production Boom Box, gérée, entre autres, par le chanteur Boom Desjardins de la formation La Chicane. Si le passé est garant de l’avenir, Richard Pelland est certainement promis à une brillante carrière.

 
   
 

Le compositeur et chanteur Pierre Harel, nouvellement installé dans la région et organisateur du Festival Rock Franco de Saint-Michel-des-Saints. Source: Téléfilm Canada.

 

Une musique, une région

Tous ces artistes ont profité et participé à l’ébullition de la vie musicale dans Lanaudière. Que ce soit au Cégep de Joliette, au B.E., à L’Artishow, à la Boîte à chansons de L’Assomption, où lors d'événements ou de festivals. C’est d’ailleurs avec une certaine fierté qu’ils parlent de leur coin de pays et du temps qu’ils ont passé ici. Ils accordent de l’importance à leur région quand ils en parlent en entrevue et en spectacle.

 
 

 

Lanaudière, qui avait été mis sur la carte du Québec, puis du monde avec la Bottine Souriante, est de plus en plus connue de tous grâce à ces artistes qui sont nés ici et y ont fait leurs premières armes.

Et il ne faut pas oublier, d’autre part, tous ces musiciens qui ont choisi de venir vivre dans la région. Ils ont trouvé ici la paix et la tranquillité d’esprit qui leur convenaient. Nous n’avons qu’à penser à Jean-Pierre Ferland qui habite Saint-Norbert depuis les années 1970, au batteur Paul Brochu et au chanteur Sylvain Cossette qui demeurent tous deux à Repentigny, au compositeur Pierre Harel, installé récemment à Saint-Michel-des-Saints, ainsi qu’au pianiste et chef d’orchestre de télévision Guy Saint-Onge, établi à Saint-Calixte et qui possède, chez lui, son propre studio d’enregistrement.