Musique pop au Cégep régional de Lanaudière à Joliette

 

 
 
  • Le Département de musique
  • Le programme jazz-pop
 
   
 

 

Pratique en plein air sur le bord de la rivière L'Assomption, derrière le Cégep. Source: Département de musique du Cégep régional de Lanaudière à Joliette (CRLJ).

 

Le Département de musique

Le Département de musique du Cégep de Joliette est créé en 1979. Il offre un programme pré-universitaire en musique classique. Grâce à cette formation, les étudiants qui devaient poursuivre jusqu’alors leur formation dans d’autres villes, peuvent maintenant le faire, au niveau collégial, dans la région.

Même s’il ne dispense que des cours en musique classique, ce programme collégial contribue à la formation de musiciens qui se destinent au jazz ou au pop. D’ailleurs, la demande en musique populaire deviendra bientôt de plus en plus forte.

 

 
 

Ronald Faucher, professeur de batterie au Département de musique du Cégep régional de Lanaudière à Joliette. Source: CRLJ.

Source: Département de musique du CRLJ.

   

Le programme jazz-pop

Créé en 1986, le programme jazz-pop permet aux étudiants d’acquérir une solide formation en jazz et en musique populaire. Il leur ouvre également les portes des universités. Le Cégep Saint-Laurent, en banlieue de Montréal, est la seule institution à l’époque à offrir ce type d’études.

Avec l’ouverture du nouveau programme au Cégep de Joliette, les étudiants de la région songent à rester ici plutôt que d’aller étudier à Montréal. Le Collège n’offrira, au début, que le programme pré-universitaire en musique classique. Cependant, en partie à cause de la pression des étudiants, le Département propose progressivement, à compter de 1986, des cours en jazz et pop.

L'implantation d'une 3e année a lieu en 1997 au moment où l'option jazz-pop devient officielle. La technique en musique populaire permet à l’étudiant de bien maîtriser les diverses facettes du métier de musicien et d’être prêt à accéder au marché du travail.

 
   
 

 

Le Département de musique du Cégep de Joliette devient donc essentiel à la croissance de la musique populaire dans la région. Des anciens étudiants reviennent, des années plus tard, pour enseigner dans Lanaudière alors que d'autres mènent de brillantes carrières au Québec comme à l'étranger. Daniel Boucher et André Brunet, qui joue au sein de la Bottine Souriante, en sont de bons exemples.

 

 

Salle de répétition. Source: Département de musique du CRLJ.

   
Le Cégep régional de Lanaudière à Joliette

Rayonnement régional

Diversité de programmes
Profil jazz-pop au Cégep (section jazz)
Option musique traditionnelle