De tout pour tous
 
       
 
  • Classique: un réseau bien structuré
  • Un éventail de ressources en musique traditionnelle
  • Bars et festivals au service du rock
  • Jazz et blues: fruits de la passion
  • Harmonies: un réseau de concours
  • Lanaudière: centre de production de la musique country
  • Chorales: alliances et force du nombre
 
   
 

De tout pour tous

Diffusion. Ce terme est marqué par la professionnalisation des organisateurs d'événements musicaux. Tous les genres musicaux ont leur propre structure économique et les années 2000 sont marquées par une organisation de plus en plus efficace. Lanaudière compte son lot de diffuseurs qui offrent une diversité de concerts relevant de tous les genres musicaux.

 

Le théâtre Hector-Charland, à L'Assomption. Source: CL.

Le Centre culturel de Joliette
La Corporation Hector-Charland

L’Interlude, Café-bar

La Boîte à chansons de L’Assomption
 

Classique: un réseau bien structuré

En musique classique, la région dispose d'un réseau bien organisé dont le Festival international de Lanaudière est un incontestable exemple.

 

 

Entrevue radiophonique autour du lancement de la programmation du Festival international de Lanaudière en 1988. Source:  FL.

 

 
Le Festival international de Lanaudière

L'Association de Repentigny pour l'avancement de la musique (ARAM)

Les Jeunesses musicales (Joliette)
L'Opus 130
La Société des arts T.M.L.
 

Un éventail de ressources en musique traditionnelle

En musique traditionnelle, un réseau s'est institué autour du Festival Mémoire et Racines, des Productions Mille-Pattes, de Minuit dans la cuisine, du Studio du Chemin 4 et des associations folkloriques locales.

 

Séance d'enregistrement de musique traditionnelle au Studio du Chemin 4. Source: DF.

   
Perspectives d'avenir
L'Association folklorique de Lanaudière (AFL)
L'Association québécoise du loisir folklorique Rive-Nord (AQLF)
Festival Mémoire et racines
Les Productions Mille-Pattes
Disques, production et distribution
Les Productions du Chemin 4
Minuit dans la cuisine et Dana Whittle
 

Bars et festivals au service du rock

Les musiciens de pop et de rock se produisent principalement dans les bars de la région et lors de fêtes et de festivals qui ont lieu l'été sur des scènes extérieurs.

Scène extérieure au festival Show Son et Avoine, à Saint-Côme. Source: Gaétan Laurin.

Des salles de spectacles à profusion
  • Le département de musique et les salles de spectacle au Cégep
  • La musique d’ici dans les bars d’ici
  • Le B.E. (Bar Étudiant)
  • L’Artishow
  • L’Interlude
  • La prolifération des groupes et des artistes
  • Des salles de diffusion à profusion
  • La tournée des concours

 

Jazz et blues: fruits de la passion

La diffusion, dans les domaines du jazz et du blues, repose sur le travail, souvent bénévole, de passionnés qui croient en ces formes de musique. Martin Malo et ses Rendez-vous Blues, les Mangoustes et leurs spectacles tout en blues, Michel Mongeau, avec sa formule Vendredi Blues-Jazz à L'Assomption sont, en compagnie d'un musicien comme Denis Fréchette, de ces piliers sans qui le jazz et le blues auraient très peu de chance d'être entendus. Des bars comme L'Interlude, de petites salles et, parfois, des scènes extérieurs s'ouvrent à cette musique. Le service des loisirs de Saint-Donat fait une belle place au jazz dans sa programmation estivale. Quand au Festival de jazz de Saint-Ambroise de Kildare, il a créé une première, à l'été 2002, avec une série impressionnante de concerts présentés sous un vaste chapiteau.

 

 

Michel Bourdon, aux Concerts d'été à Joliette. Source: CL.

   
Du jazz dans Lanaudière

Le Blues en marge

Du Jazz au bar l'Interlude
Vendredi Blues-Jazz à L'Assomption
 

Harmonies: un réseau de concours

Il n'existe pas, à proprement parler, de réseau de diffusion pour la musique créée par les harmonies, dans la région. Cela n'empêche pas ces dernières de se produire dans les auditoriums des institutions scolaires, ni de prendre part à des compétitions au Québec, au Canada et aux États-Unis. Les corps de tambours et clairons, de leur côté, participent à de nombreuses parades dans la région et dans la province, en plus de s'inscrire à des compétitions nationales ou à des championnats du monde, comme c'est le cas annuellement pour les Sénateurs de Joliette.

 

Les Sénateurs de Joliette, au Championnats du monde de corps de tambours et clairons, en 1999. Source: SJ.

Lanaudière: centre de production de la musique country

En country, la région figure comme un important centre de production au niveau provincial, entre autres, grâce aux piliers de la musique country que sont l'animateur de radio Roger Gravel et l'organisateur et producteur Réal Tremblay, qui dirige un studio d'enregistrement à Berthier et qui organise le Festival country de la volaille. La diffusion de la musique country repose, en premier lieu, sur un réseau bien organisé de festivals qui donne à l'amateur l'occasion de faire le tour du Québec et de s'arrêter, entre autres, à Berthier, mais également à St-Félix pour le Festival country western Lanaudière organisé par Raymond Carbonneau.

   
Médias communautaires au service du country

Sur un air de country avec Roger Gravel

Le studio d'enregistrement Re-Yan

Entrée du Festival country au Camping Sentinelle. Source: CL.

 

Quand à la radio et la télévision communautaires, elles permettent de faire connaître tant les artistes du country que leurs productions musicales.

 
 

Chorales: alliances et force du nombre

Les chorales ne disposent pas de salles adaptées à leurs besoins. Elles continuent donc à se produire dans les églises la plupart du temps. Certaines d'entre elles parviennent toutefois à occuper l'avant-scène. C'est le cas du Choeur du Festival (formé notamment de membres des Chanteurs de la Place Bourget) qui participent annuellement à de grands événements à l'Amphithéâtre de Lanaudière et de formations, comme l'Ensemble de jazz vocal GVPS, qui se produisent dans des salles de concert.

  • L'Alliance des chorales du Québec
  • L'Alliance régionale des chorales de Lanaudière

  La région peut compter sur le travail de l'Alliance régionale des chorales de Lanaudière pour informer, former et rassembler les choristes et chefs de choeur. Toujours dans le chant choral, mais dans un régistre quelque peu différent, naissait, il y a quelques années, le Festival Gospel de Repentigny.